Comment débuter dans l'univers de la nuit


Depuis votre plus tendre âge, vous vous êtes frotté à tout : au piano, au trombone, à la batterie... Après quoi, vous avez été en âge d'aller en discothèque, et vous avez découvert l'univers vibrant de la house. Dès lors, vous n'avez plus eu qu'un souhait : investir la place du DJ au mixage... Ainsi, tandis que vos copains se posent des questions sur leur emploi à venir, présentent des demandes pour des grandes écoles ou s'efforcent de tenter leur chance à des concours d'entrée, vous avez une idée fixe en vue : devenir le futur Bob Sinclar.

Pour vous, dans ce sens, pas besoin d'études ni d'école de commerce, même si vous devriez faire en sorte de vous soumettre à un parcours secondaire orienté sur la musique. Effectivement, en qualité de disc-jockey, vous serez obligé de posséder une excellente culture musicale, afin de produire les mixes les plus surprenants ! Mais l'essentiel en qui vous concerne, surtout, dès à présent, c'est la pratique. Vous le savez, on ne s'improvise pas DJ. Pour arriver à faire parler de vous, vous devrez en passer par énormément d'entraînement et une bonne réserve de inventivité.

Pour commencer, équipez-vous. Vous trouverez aisément une enceinte sono pas cher sur internet. Préférez un équipement en bon état, car faire de l'électro avec une mauvaise sonorisation, par exemple, équivaudrait à s'essayer à faire du violon avec un support désaccordé !

Pour vous présenter aux noctambules, faites en sorte de servir de DJ dans des fêtes entre copains ; c'est un excellent moyen de vous entraîner. Pour finir, quand vous vous sentez mûr, démarchez les discothèques de votre ville. Une fois que vous aurez décroché un engagement, les autres ne devraient pas faire défaut !


Article de Yves en date du 29/06/2017